Comment se passe une séance de médiumnité avec l’au-delà ?

Perdre un être cher est sans aucun doute le pire moment d’une existence. Tout devient fade et sans importance, tout apporte des souvenirs du défunt. La personne qui est partie dans l’au-delà est-elle en paix, est-elle restée sous forme d’esprit pour nous guider et nous protéger ? Tant de questions que l’on se pose et pour lesquelles on cherche des réponses partout, surtout en recourant aux services d’un médium.

Préparation pour une séance de médiumnité

Il est primordial de se préparer mentalement et moralement avant une séance médiumnique. Certes, vous y allez pour communiquer en quelque sorte avec votre être aimé parti trop tôt, pour lequel vous ne pouvez pas encore faire le deuil, mais il faut noter que votre être cher ne fait plus partie du monde dans lequel nous vivons et donc la communication ne sera plus la même. Un dialogue avec l’au-delà ne peut être fait que par l’intermédiaire d’un médium, alors, le mieux, avant toute chose, ce serait de choisir le médium qu’il vous faut. Mais le plus important dans toutes les préparations c’est de faire preuve d’amour inconditionnel à l’égard du défunt pour mieux l’aider à passer le cap et aussi pour vous afin que vous ne soyez pas déprimé.

Comment se déroule une séance avec un médium ?

Pour mener à bien un dialogue avec l’au-delà, le médium aura besoin d’un objet ayant appartenu au défunt, cela peut être un vêtement qu’il a aimé, un bijou, ou autre chose qui a eu une valeur sentimentale pour le défunt. Alors, le médium demandera assistance et permission aux esprits présents. Au début, selon certains médiums, l’esprit du défunt montre un film au médium. Ce film montre un événement ou des personnages. Ensuite, commence le dialogue avec l’au-delà : le médium peut prononcer les paroles de l’esprit. Pour que la personne en deuil puisse savoir si l’esprit présent est bien celui de son proche, l’esprit montre des fragments de souvenirs au médium, ou bien il se matérialise en quelques fractions de secondes afin de permettre au médium de l’identifier. Ensuite, les questions ne sont pas nécessaires, que cela soit de la part du médium ou de la part du proche de l’esprit. C’est l’esprit qui s’exprime par le biais du médium, il communique à sa façon et selon sa volonté. Le médium peut ainsi reproduire des tics, des mimiques ou des gestes propres à l’esprit qui font que son proche puisse facilement le reconnaître.

Le but d’une séance médiumnique

Faire le deuil d’un proche décédé est une étape très difficile. Il arrive souvent que le vivant ne parvienne pas à passer à autre chose. Surtout si le lien qui unissait le vivant au défunt était très fort. Faire une séance médiumnique pour un dialogue avec l’au-delà aide le vivant à comprendre où en est l’esprit de son proche et à savoir si ce dernier est en paix. C’est important également de connaître les dernières volontés d’un proche décédé afin de mieux faire le deuil et de mieux s’organiser. Un dialogue avec l’au-delà permet à l’esprit de faire comprendre à ses proches vivants qu’il pense encore à eux et les aime encore même après la mort, ou dans certains cas, qu’il a pardonné aux vivants afin que ceux-ci puissent vivre paisiblement.

La voyance et le travail, quel lien les unit ?
Rencontre amoureuse : comment la voyance peut-elle m’aider à sortir du célibat ?